La niche à chien fait de la résistance. (Vitry-sur-Seine)

10 août 2008

LA JUGE DES AFFAIRES FAMILIALES

Filed under: Curés,Finance,Injustice,Justice,LA POLITIQUE,MANIPULATION,Pouvoir,Religion,Société — by Bernard Monnier @ 13:35

 

 

– LA  JUGE  DES  AFFAIRES  FAMILIALES – 

(La chronique d’un drame recherché) 

 

 

En 1998,  une des familles est parvenue à se sortir par elle-même de cette situation. 

 

Le deuxième couple a «la bonne idée» de ne plus s’entendre et de se séparer.  Du coup,  le mari et la femme vivent séparés avec chacun leurs propres enfants. 

 

Mis à part les factures impayées,  pour la première fois,  depuis longtemps,  on peut dire que cette maison est enfin occupée dans des conditions normales d’habitation. 

 

 

Le mari est resté dans les lieux avec ses 2 enfants. 

L’histoire aurait pu se terminer ainsi.  Mais,  c’est sans compter avec la détermination de la Juge des Affaires familiales,  Mme TOURNON,  qui,  poussée par un irrésistible instinct,  va décider,  elle,  sans demander l’avis à personne,  par ordonnance,  de replacer à nouveau,  tous les enfants dans la cave  et la cabane. 

 

 

Comme on va le constater,  cela va,  encore,  poser des problèmes.  (Pour la juge.) 

En effet,  pour replacer tous les enfants dans la cave et la cabane,  il faut,  pour Mme TOURNON  réaliser un tour de passe-passe inique. 

 

 

Mais rien n’arrête Mme TOURNON. 

Dans un élan de générosité sans précédent,  Mme TOURNON attribue à la femme,  les enfants du mari. 

 

Évidemment,  le mari et les enfants concernés apprécient modérément l’exploit judiciaire de Mme TOURNON. 

 

Dans un premier temps,  le mari et la femme en viennent gravement aux mains.  On imagine aussi la casse.  Tout ce qui peut être cassé est cassé.  Le mari,  après avoir pratiqué la politique de la terre brûlée,  est contraint de prendre la fuite et de rentrer provisoirement en  Afrique. 

 

Quant aux enfants,  prenant chacun fait et cause pour leur parent respectif,  le 3 juillet 1999,  ils s’entre-tuent littéralement aux couteaux. 

 

 

Deux enfants prendront la fuite. 

Un enfant survivra après 2 semaines de coma.  Quant au quatrième,  l’agressé,  la poitrine lardée de coups de couteaux,  il sera conduit en prison où il séjournera près d’un an. 

En effet,  il a eu la mauvaise idée de poursuivre ses agresseurs dans la rue.  (Et,  en France,  on a des principes.  Non mais !) 

 

Les voisins témoigneront que c’était comme un Western à la télé,  en mieux.  (De plus,  le spectacle n’était pas soumis à une redevance).

 

Plus sérieusement,  il est témoigné qu’il y avait du sang partout dans la cour ainsi que,  sur une centaine de mètres,  dans la rue. 

 

Quant à la juge des affaires familiales Mme TOURNON et au procureur de la République BARRAU Michel,  il se raconte qu’ils ont bien rigolé.  Il faut dire qu’ils avaient tout lieu d’êtres satisfait.  Ils ont fait du bon boulot ! 

 

 

Publicités

Un commentaire »

  1. Tournon est un petit village français, situé dans le département de la Savoie et la région du Rhône-Alpes . Ses habitants sont appelés les Tournonais et les Tournonaises.La commune s’étend sur 4,9 km² et compte 557 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2005. Avec une densité de 114,6 habitants par km², Tournon a connu une nette hausse de 42,5% de sa population par rapport à 1999.Entouré par les communes de Frontenex , Verrens-Arvey et Notre-Dame-des-Millières , Tournon est situé à 7 km au Sud-Ouest d’ Albertville la plus grande ville des environs. Situé à 413 mètres d’altitude, La Rivière L’isère , le Ruisseau des Ayes , le Ruisseau de Verrens sont les principaux cours d’eau qui traversent la commune de Tournon.La commune est proche du parc naturel régional du Massif des Bauges à environ 1 km.Le maire de Tournon se nomme monsieur Xavier TORNIER.Pour toutes vos démarches administratives, vous pouvez vous rendre à la mairie de Tournon chef Lieu aux horaires d’ouverture indiqués sur cette page. vous pouvez aussi contacter la mairie par téléphone ou par courrier électronique en utilisant l’adresse e-mail de la mairie indiquée ci-dessous.

    Commentaire par Angel A. Camacho — 8 janvier 2013 @ 00:14


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :